Le voyage forme le coeur des hommes

Le mot de Bienvenue
Evasions
Les Vaudois en Lubéron
Florence, Reine de Toscane
Zoom sur Macao
Expos photo
Georges Cohen
Tristan Zilberman
Dossiers
Droit pratique
Enquète 
Notre coup de coeur
Courrier des lecteurs

Florence
Art, culture, qualité de vie


FlorenceCapitale de la Toscane, berceau de l'art et de la peinture de la Renaissance, Florence évolue au ryhme d'une douceur de vie toute italienne. Elle conjugue de multiples atouts en son sein et "hors les murs".


Située au bord de l'Arno, entourée de montagnes, "Firenze" est comparable à un joyau dans son écrin. Riche de mille placettes, jardins, fontaines, palais et autres églises, la Reine de Toscane ne se laisse pas courtiser aisément. Il faut apprendre à la connaître, la découvrir avec patience et respecter son rythme.

Ce qui frappe tout d'abord, c'est l'omniprésence de l'art. Chaque pas fait surgir les empreintes de la famille des Médicis, mécènes parmi les mécènes. Chaque pierre rappelle que Donatello, Boticelli et Léonard de Vinci ont vécu
au sein de la cité et y ont créé leurs plus belles oeuvres.

Mais si l'on reste quelques temps à Florence, après avoir visité les plus beaux musées et monuments d'Europe, tels que la Galerie des Offices, le palais Medici-Ricardi ou bien le Corridor de Vasari, on découvre une ville qui vit au rytme
vif et régulier des festes.

Ces manifestations traditionnelles qui ponctuent la vie des habitants sont prétextes à une fête quasi permanente. Les deux principales, les plus belles, ont lieu à l'arrivée du printemps et de l'été. Le
Scoppio del Carro (l'explosion du Cha) salue le frémissement des beaux jours naissants tandis que le Calcio (la Saint Jean d'été) couronne la toute puissance de la saison chaude.

Mais que l'on ne s'y trompe pas, Florence sait aussi offrir à ses visiteurs calme et repos. Il faut pour cela, après la tumulte, s'éloigner un peu d'elle. Si les proches environs de la ville ont inspié de si nombreuses toiles, représentant de paisibles champs, entourés de cyprès ou d'oliviers, ce n'est pas un hasard. Les alentours florentins sont en effet d'une extrème richesse pour celui qui sait les regarder. A découvrir absolument, le petit village de Fiesole, à quelques kilomètres du centre ville, ou bien encore Setignano, où séjourna Michel-Ange.

 

 



Relations presse
- Contact - Suggestions
Annonceurs - Partenariats

abc-tourisme-voyages.com, la communauté du voyage

 

Cette communauté a été conçue et réalisée par Fabrice Deblock